Espagne : un ancien volcan entre en éruption

Related

Share

Crédit : Pixabay

Le volcan Cumbre Vieja est entré en activité le 19 septembre 2021. Des centaines de personnes sont contraintes de quitter leur domicile et des secours sont déjà sur places. Plus de dix villes sont en alertes maximales. Pour l’heure, aucune perte en vie humaine n’est notifiée.

Une éruption prévisible

Le volcan Cumbre Vieja est entré en activités il y a quelques jours. L’éruption peut impacter la météo en Espagne. Ce volcan est situé dans l’archipel des Canaries sur l’île espagnole de La Palma. Une forte activité sismique était déjà recensée sur le site, ce qui a permis de surveiller le volcan. Il faut noter qu’il était inactif depuis environ 50 ans.

L’éruption du volcan a été très violente. Les vidéos et les observations sur places ont permis d’identifier plusieurs éléments. Le volcan a propulsé une colonne de fumées très denses et grandes. Des colonnes de cendres ont aussi été répertoriées. En outre, des coulées et des jets de laves ont été observés. Ces informations sont rapportées par une correspondante de l’AFP.

D’après les responsables locaux de l’île Cabildo, « l’éruption a commencé dans la zone de Cabeza de Vaca, à El Paso ». Des évacuations d’urgence ont eu lieu dans l’immédiat. Pour l’instant, plus de 1 000 personnes furent évacuées. Les évacuations sont plus importantes dans les régions habitées.

Plusieurs zones proches du volcan sont en alertes maximales. On ne saurait prédire pour l’instant l’ampleur des dégâts. Afin de loger les déplacés, un nombre important de refuges temporaires a été créé. Le gouvernement annonce que la population doit faire preuve de prudence. Il est aussi conseillé de ne pas s’approcher de la zone de l’éruption.

Les autorités sur place

Angel Victor Torres, président de la région des Canaries a affirmé que le volcan n’a fait aucune victime. Ce bilan plutôt réjouissant est le fruit du travail bien fait des équipes de surveillance. En outre, le volcan est situé dans une région peu habitée. Ainsi donc, le risque d’avoir des pertes en vie humaine est réduit.

La direction que prendront les laves et l’ampleur du volcan ne sont pas assez connues pour le moment. On estime que les laves provenant du centre de l’île peuvent se diriger vers la zone sud-ouest. Or, cette zone est boisée et habitée. De lourdes pertes pourraient être enregistrées dans les heures à venir. Après ce passage, les laves se dirigeront probablement vers la côte.

Pedro Sanchez, Premier ministre, s’est immédiatement rendu sur les lieux. En effet ce dernier devrait se rendre à l’assemblée générale des Nations unies. L’évènement est prévu à New York. À cause de l’urgence, il a rebroussé chemin.

La cellule de communication du gouvernement a d’ailleurs fait une annonce à ce sujet. L’organe affirme : « Compte tenu de la situation sur l’île de La Palma, le président du gouvernement a reporté son voyage prévu aujourd’hui à New York et se rendra cet après-midi aux îles Canaries pour suivre l’évolution de la situation ». Des forces de l’ordre et l’armée sont mobilisées dans la région.

Plusieurs séismes en un laps de temps

De nombreux séismes ont été enregistrés dans la région avant l’entrée en activité du volcan. On estime que des milliers de séismes de basses magnitudes furent recensés. Leur amplitude était d’environ 4 sur l’échelle de Richter.

Les séismes étaient étudiés par l’Institut Volcanologique des Canaries depuis près de deux semaines. Lors des analyses, les scientifiques avaient remarqué un déplacement de magma à l’intérieur du volcan. Dans le même temps, une élévation de la terre à hauteur de 10 cm a été notifiée.

Les séismes ont servi d’alarmes. Leur étude a permis d’évacuer plusieurs personnes à temps. Juste quelques heures avant l’éruption, le gouvernement à procéder à l’évacuation des personnes à mobilités réduites. Ceux proches du volcan ont été déplacés d’urgence. En attendant, les touristes peuvent opter pour d’autres destinations moins chères.

Un volcan vieux de 50 ans

La plus récente éruption du volcan Cumbre Vieja remonte en 1971, soit il y a 50 ans. Mais, l’archipel a connu une éruption en 2011. Le volcan était sous-marin et a causé les déplacements de centaines de personnes. Il faut noter que l’archipel est né suite à plusieurs activités volcaniques ce qui explique l’éruption de volcan dans la région.

 

spot_img