Comment optimiser l’efficacité énergétique de votre climatisation pour économiser de l’argent ?

Related

Nouvelle récompense pour l’agence Webaxis

L'agence Webaxis vient de décrocher une nouvelle récompense, marquant...

Cardiolife : le spécialiste du défibrillateur

Au sein du monde médical, certaines innovations ont le...

Share

Les étés sont de plus en plus caniculaires, et pour supporter les fortes chaleurs, investir dans une climatisation de qualité est une bonne idée, et c’est d’autant plus important si on vit avec des enfants de bas âge et des personnes âgées. Elle est en effet capable de rafraîchir grandement l’air dans l’espace de vie. Toutefois, l’utilisation de la climatisation peut faire grimper considérablement les factures d’énergie, car c’est un appareil énergivore. Afin d’économiser de l’argent, il est possible d’optimiser son efficacité énergétique.

La classe énergétique et la puissance

Notre premier conseil pour économiser de l’argent sur la climatisation maison est de bien la choisir. C’est un gros consommateur d’énergie, et elle consommera encore plus si on choisit mal. Afin de tomber sur le bon modèle avec la puissance adaptée, on approche un professionnel. Il aide à bien choisir le climatiseur et calcule la puissance suivant le volume à rafraîchir, la qualité de l’isolation… Ensuite, on prend un climatiseur avec une classe énergétique élevée pour avoir un bon rendement. Pour la connaître, on regarde l’étiquette énergie affichée sur l’appareil.

La programmation

Sur les climatiseurs actuels, on trouve plusieurs fonctionnalités supplémentaires comme le programmateur. Il faut s’en servir afin de réduire la consommation énergétique de l’appareil, et donc, la facture d’électricité. On peut lancer l’allumage automatique pour le rafraîchissement de l’air avant le retour du travail et l’arrêt automatique à l’heure du coucher. Certains appareils autorisent la programmation avec des horaires pour une gestion à la semaine alors que d’autres permettent un pilotage à distance grâce à la présence de modules Wi-Fi. Au cas où le climatiseur que l’on a n’est pilotable ni programmable, on le rend intelligent en l’équipant d’un thermostat connecté.

L’utilisation raisonnée

climatisation efficacité énergétique
Crédits : Pixabay

Pour l’optimisation de l’efficacité énergétique du climatiseur en vue de faire des économies d’argent, on l’utilise correctement. L’écart entre la température extérieure et intérieure est de 5°C maximum, si c’est plus, il y aura des pics de consommation conduisant à une hausse de la facture d’électricité. On n’oublie pas que 1°C de moins, c’est 20 à 25 % de consommation énergétique en plus. Aussi, une trop importante différence de température n’est pas bénéfique pour la santé. Si l’appareil assèche trop l’air ambiant, il fragilise les muqueuses respiratoires et oculaires causant après des affections ORL. Également, cela va intensifier les symptômes allergiques.

L’entretien régulier

Notre dernier conseil pour optimiser l’efficacité énergétique de la climatisation est de l’entretenir correctement et régulièrement. Pour cela, on contacte un professionnel qui assure le bon fonctionnement de l’appareil et qui vérifie son étanchéité ainsi que l’inexistence de fuites de gaz frigorifique. Quand on utilise la climatisation, on est attentif aux dysfonctionnements. Si ce n’est pas pris en charge rapidement, un petit problème prend vite de l’ampleur et aura une conséquence directe sur la facture énergétique. On pense encore au nettoyage régulier des filtres et à leur changement. De plus, l’entretien régulier du climatiseur baisse les risques de pannes qui arrivent souvent au moment où on ne s’y attend pas.

N’oublions pas l’importance d’avoir une bonne isolation, car cela peut faire gagner jusqu’à 5°C sur la température intérieure et 20 % sur la facture.

spot_img