Dark Vador vs Monsieur Spock : Olivier Cotte et Jeanne A-Debats départagent les deux sagas cultes

INTERVIEW · Dans l’histoire de la science-fiction, on fait difficilement plus culte que Star Wars et Star Trek. Les deux œuvres ont développé à l’écran des univers de space opera inédits, avec des personnages et des références qui sont devenus iconiques dans la SF, et plus généralement dans la pop culture. Les deux sagas ont certes des points communs, ce qui pousse souvent à les rapprocher. Mais en réalité, leurs codes sont si opposés que les fans se divisent depuis plusieurs décennies dans une âpre bataille pour déterminer laquelle est la meilleure.

Dans « Dark Vador vs Monsieur Spock », Jeanne A-Debats et Olivier Cotte se proposent de faire les arbitres impartiaux de cette bataille. « Il ne s’agissait pas de faire un essai universitaire barbant » nous confie Olivier Cotte, qui a répondu à nos questions. Il précise d’emblée que « l’idée était de confronter les deux univers, mais de manière thématique et humoristique. » Les deux sagas sont en effet abordées à travers des thèmes aussi variés que les vaisseaux, les vêtements ou les coiffures.

WIDE : Quels sont les points communs et divergences entre Star Wars et Star Trek ?

Olivier Cotte : Ce sont deux space opera, même s’il y en a un qui se passe dans le futur (Star Trek), et l’autre dans le passé (Star Wars). C’est le point commun principal, avec la présence de la technologie. Après cela, finalement il n’y a pas tant que ça de points communs.

Dans le cadre de Star Wars, je ne pense pas qu’il s’agisse pas à proprement parler de science-fiction mais de fantasy avec de la technologie, alors que dans Star Trek on est réellement dans un cas de science-fiction… et même probablement le seul cas réussi d’une utopie fonctionnant réellement. C’est assez remarquable. Star Wars est obligé de se rassurer sur la question dramatique en restant dans une opposition entre les forces du bien et les forces du mal, on est dans le manichéisme, alors que dans Star Trek la question ne se pose plus, car il n’y a plus d’enjeu de ce type. Dans Star Trek, toute l’idée est plutôt d’avoir un voyage de type humaniste (très proche de celui du Beagle, finalement), destiné à s’enrichir, à rencontrer des espèces, à permettre à la « Fédération » de s’agrandir.

Qu’est-ce qui rend ces deux sagas si cultes ?

Concernant Star Trek, la série arrive en 1966 sur le petit écran. Il y a eu quelques séries de SF qui ont déjà été réalisées pour la télé avant cela, mais elles n’ont pas l’envergure du travail de Roddenberry (le créateur de Star Trek, ndlr). Le succès ne va pas être au rendez-vous tout de suite. Mais c’est à partir des 70’s que la saga va prendre son envol. Il est vrai que le support du petit écran a permis d’installer la science-fiction dans les foyers, chose qui n’était pas vraiment envisageable avant.

Pour Star Wars c’est différent, parce que ça a commencé par le long métrage, mais un long qui a bénéficié d’une nouvelle écriture, de sons particulièrement travaillés, des effets spéciaux inédits, et un aspect très spectaculaire tout en étant très accessible (contrairement à 2001 L’Odyssée de l’Espace).

A leur manière, et de deux façons complètement différentes, les deux sagas se sont imposées comme des modèles de culture populaire très importants à la fin du XXe siècle. Ce sont deux mythes contemporains, ce qui est assez formidable, mais ils sont complètement différents les uns des autres.

Pourquoi une opposition chez les fans entre les deux œuvres ?

C’est difficile de répondre à cette question, car on touche à des raisons que la raison ignore. Il s’agit de goûts personnels subjectifs, il n’y a pas de possibilité de les mettre en équation. Jeanne et moi avons tenté de ne pas prendre parti, être neutres, pour mieux s’amuser et les balancer dos à dos avec humour. Maintenant, on a quand même nos préférences (que je tairais, bien-sûr !).

Mais c’est vrai que dès la parution du livre, on a vite senti parmi les représentants des fandoms que l’on touchait un point sensible. On savait dès le départ qu’on allait s’en prendre un petit peu dans la gueule… mais ça a été plus violent que ce que l’on imaginait, certains nous ont accusé d’être des agents au service de l’un contre l’autre, alors que pas du tout.

Dark Vador vs Monsieur Spock, Jeanne A-Debats et Olivier Cotte, Éditions Dunod

12,90€

Star Wars et Star Trek sont les deux titans du cinéma de science-fiction. Si  les points de comparaison sont nombreux, tout (ou presque) les oppose, d’où l’éternelle question qui anime les fans depuis plusieurs décennies  : de  Star Wars…
#Hashtags

Abonnez-vous à notre mag

Entrez votre adresse e-mail ici pour recevoir une notification de nos nouvelles publications.

Publicité

Les publicités ne servent qu'à financer l'hébergement de notre site internet, WIDE étant réalisé par des étudiants bénévoles.

Suivez-nous

Rejoignez WIDE sur Facebook et sur Twitter.